Les qualités qu’il faut avoir pour devenir ingénieur du son

Pour devenir ingénieur du son, il faut au préalable bien se préparer avant le bac. Outre le fait d’avoir une oreille musicale,  l’apprenti doit déjà connaitre les bases rudimentaires de ce métier.

Savoir jouer aux instruments de musique de base

Le piano

En matière de musique, le piano constitue un instrument de base. Pour un ingénieur du son, le fait de maitriser cet instrument de musique lui permettra plus tard d’être plus à l’aise lorsqu’il apprendra à composer un morceau depuis un clavier maitre.

La guitare et la guitare basse

Que ce soit une guitare électrique ou acoustique, un futur ingénieur du son devrait en savoir jouer. De même pour la basse, comme c’est un élément essentiel dans la composition, elle doit aussi être maitrisée.

La batterie

Dans un morceau, il y a du rythme, et c’est pour cela qu’il est recommandé à ceux qui souhaitent devenir ingénieur du son d’apprendre la batterie.

Connaitre le monde du show business de la télévision et du cinéma

Le salaire d’un ingénieur du son dépend du secteur où il compte évoluer (spectacle et évènementiel, show business, télé, radio, cinéma…). Néanmoins, dans tous les cas, pour qu’il puisse mieux s’accommoder dans le métier,  il doit connaitre les modes de fonctionnement du domaine de la musique et de l’audiovisuel. Très dynamique, dans ces milieux, les choses évoluent constamment, de ce fait, il faut toujours rester à la page en s’informant et en se documentant.

ingénieur du son
source: pixabay.com

Avoir une petite notion sur les logiciels de production de musique

Le cursus d’un futur ingénieur du son serait très pénible s’il débute à apprendre à utiliser un logiciel de production de musique ou MAO en première année. Bien avant cela, il est plus qu’impératif de connaitre les fonctionnements de base de ce type de logiciel. Pour mieux débuter, il est surtout conseillé d’apprendre FL Studio. Très basique, cette application se base principalement sur les musiques électroniques. Par la suite de fil en aiguille, on peut enchainer par Pro tools, Logic pro X et Cubase. 

Avoir un petit home studio chez soi

Avant l’entrée première année, avoir un petit home studio n’est pas obligatoire, mais recommandé. En ayant une bonne notion en matière de mixage audio, on observerait moins de difficulté pendant les études. De plus,  contrairement à avant, créer un studio maison n’est plus aussi coûteux. En effet, pour le montage de ce type de dispositif, on aurait juste besoin d’un ordinateur moyennement puissant, d’un table de mixage 8 pistes ou 6 pistes, des enceintes, un ampli ainsi que des micros semi pro ou professionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *